Les symptômes

Respiration sifflante

Respiration sifflante - les sons provenant du passage intense de l'air dans les voies respiratoires, qui sont actuellement rétrécies.

Comment la respiration sifflante dans la poitrine?

Une toux et une respiration sifflante dans la poitrine apparaissent avec diverses maladies, notamment une maladie des bronches, de la trachée. Parfois, quand on respire dans la poitrine, la respiration sifflante ne peut être entendue que par un médecin utilisant un stéthoscope. Une forte respiration sifflante évidente dans la poitrine peut être entendue chez les personnes qui fument beaucoup pendant longtemps. Parfois, une respiration sifflante est visible si vous mettez votre oreille contre votre poitrine.

Les médecins classent la respiration sifflante comme secet mouillé. Rales secs peuvent être sifflantet basse. Respiration sifflanteEn règle générale, surviennent lorsque, en raison de processus inflammatoires, se produit un rétrécissement des bronches. Rales de basse se produire s'il y a une fluctuation de crachats épais dans les bronches. En conséquence, la résonance et la respiration sifflante apparaissent.

Respiration sifflanteformé sans implication directe de liquides. Ils accompagnent le plus souvent laryngite, bronchite, pharyngite. Des râles secs sont observés à asthme bronchique. Dans ce cas, un spasme des muscles lisses des bronches se produit. Une attention particulière devrait être accordée à la respiration sifflante dans l'asthme. Ils sont souvent présents dans une attaque aiguë de la maladie. Mais si, pendant l'attaque, les tempêtes disparaissent soudainement, il se peut que les voies aériennes rétrécies soient complètement fermées. C'est donc un signe très dangereux.

Éducation respiration sifflanteassociée à l'accumulation de fluide dans la lumière des bronches. Il peut s'agir de crachats, de sang, de liquide oedémateux. Il y a des pluies humides sonoreet sonore. Vous pouvez écouter des rumeurs humides si les bronches sont entourées d'un tissu pulmonaire dense. Dans ce cas, nous pouvons parler du développement de la pneumonie. Le médecin écoute la respiration sifflante silencieuse dans les parties inférieures de la poitrine si une stagnation est observée.

Lorsque vous toussez, la nature de la respiration sifflante change toujours. Cependant, une personne n'arrête pas sa respiration sifflante, même après s'être raclé la gorge. Ils peuvent soit s'intensifier, soit disparaître pendant un moment. Le spécialiste doit distinguer de la respiration sifflante crepitus. Ce phénomène est observé lorsque adhérence des parties terminales des bronchioles.

La hauteur, le timbre et le volume de la respiration sifflante peuvent être très différents selon l'étroitesse des bronches et la bronche touchée. Les râles secs sont généralement longs.

Si le patient écoute une respiration sifflante dans les poumons et tousse, ces symptômes peuvent alors être accompagnés d'autres phénomènes. C'est l'essoufflement, l'agitation grave, la tension dans les muscles du cou. La poitrine peut gonfler, la personne est périodiquement inquiète toux sèche.

Pourquoi la respiration sifflante dans la poitrine se manifeste?

Il existe un certain nombre de maladies du système respiratoire, ainsi que d'autres affections, pouvant entraîner une respiration sifflante. C'est pulmonaire et insuffisance cardiaque, pneumonie, emphysème, tuberculose. Une respiration sifflante peut être entendue quand laryngiteet pharyngite, leur manifestation est caractéristique de asthme bronchique.

Une respiration sifflante avec une bronchite est clairement entendue. La respiration sifflante se distingue particulièrement bronchite aiguë. Après une période de traitement de la maladie, le médecin écoutera certainement si une respiration sifflante est présente après une bronchite. Chez les patients atteints de bronchite aiguë et chronique, on entend des râles soniques humides. Avec ce phénomène, une thérapie supplémentaire est prescrite.

La respiration sifflante survient lors de réactions allergiques graves menaçant la vie d'une personne. En outre, une respiration sifflante peut indiquer qu'un corps étranger est entré dans les voies respiratoires.

La respiration sifflante survient souvent chez les enfants de moins de trois ans. Étant donné que les voies respiratoires du bébé sont relativement petites, qu'il y a un spasme des muscles des bronches, un gonflement ou un processus inflammatoire, la perméabilité est altérée plus rapidement. La toux et la respiration sifflante chez l’enfant se produisent même s’il reste longtemps dans un air contaminé. Par conséquent, les fumeurs ne doivent en aucun cas fumer dans la maison afin de ne pas provoquer de respiration sifflante et de toux chez l'enfant.

Une toux avec respiration sifflante chez un enfant, comme chez un adulte, se manifeste par des maladies du système respiratoire. Si vous n'entendez une respiration sifflante que lorsque vous inspirez de l'air, vous pouvez alors suspecter un développement. gruaux. Assurez-vous de consulter un médecin.

Comment se débarrasser de la respiration sifflante dans la poitrine?

Comme pour tout autre symptôme, s'il y a une respiration sifflante dans la poitrine, vous devez d'abord établir correctement le diagnostic et ensuite seulement procéder au traitement de la maladie. Le spécialiste écoute la respiration sifflante avec un stéthoscope, si nécessaire, un examen aux rayons X, etc.

Les parents doivent porter une attention particulière à la condition de l'enfant qui a une respiration sifflante à la poitrine. Les soins d'urgence doivent être appelés sans délai si l'enfant a la peau bleue près des lèvres, des difficultés respiratoires, une léthargie grave et s'il ne peut pas parler normalement.

En cas de respiration sifflante dans la poitrine chez les adultes, il est recommandé de réchauffer le corps et de procéder à des interventions permettant d'éliminer les expectorations.

Si le patient a des problèmes respiratoires, il peut être connecté pendant un certain temps à l'hôpital. appareil de respiration artificielle. Le traitement de la respiration sifflante dans la poitrine consiste à prendre des médicaments qui permettent d’ouvrir les voies respiratoires, des anti-inflammatoires. Avec la toux sèche, les médicaments qui le suppriment sont utilisés. Pour libérer les expectorations, il est prescrit un médicament diluant les expectorations. Dans les premiers jours de la maladie, le patient devrait rester au lit tout en se trouvant dans une position confortable lui permettant de mieux respirer.

Si la toux dure plusieurs jours, mais que les expectorations ne disparaissent pas, vous devez consulter un médecin afin qu'il vous prescrive le schéma de traitement approprié. Si les expectorations ont une couleur jaunâtre ou verdâtre, on parle alors d'une infection grave. Au cours du traitement, il est important de prendre toutes les mesures nécessaires pour éliminer complètement le mucus des bronches. Parallèlement au traitement prescrit par le médecin, vous pouvez pratiquer l’utilisation de certains remèdes populaires, par exemple, prendre des infusions aux herbes, des compresses chaudes, des inhalations. Il est important de boire le plus de liquide chaud possible.

Pendant le traitement actif, vous devez complètement abandonner fumerlimiter le contact avec les allergènes. Il est important de renforcer le système immunitaire. Ceci est facilité par la consommation de complexes de vitamines, une nutrition adéquate. Pendant le traitement, le médecin peut vous recommander de faire des exercices de respiration spéciaux.

Après une maladie associée à une respiration sifflante à la poitrine et à la toux, vous devez respecter un régime doux pendant un certain temps, ne pas sortir dehors en hiver et prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir l’hypothermie des voies respiratoires.

Pour prévenir l'apparition de maladies associées à une respiration sifflante à la poitrine, évitez les rhumes, essayez de ne pas être dans des endroits surpeuplés pendant les épidémies, ni d'avoir froid.

Articles Populaires

Catégorie Les symptômes, Article Suivant

Iodoform
Médicaments

Iodoform

Composition Le médicament Iodoform contient 98% de la substance active de Triiodomethane. La poudre est insoluble dans l'eau, légèrement soluble dans l'essence, l'alcool, les huiles organiques et facilement soluble dans l'éther. Forme à libération Iodoform est une fine poudre cristalline de couleur jaune ambre qui dégage une odeur stable et piquante. Chaque pot en verre foncé contient 10 grammes de poudre.
Lire La Suite
Tsitovir-3
Médicaments

Tsitovir-3

Composition Un millilitre de sirop contient: en tant que substances actives - sel de sodium d'α-glutamyl tryptophane - 1 ml, bendazole - 1,25 μg, acide ascorbique - 12 mg; comme substances auxiliaires - saccharose, eau. Forme de libération Disponible en bouteilles de 50 ml avec une cuillère. Une telle bouteille dans un paquet de carton.
Lire La Suite
Lomilan
Médicaments

Lomilan

Composition Les comprimés contiennent 10 mg de loratadine. L’amidon de maïs, le lactose, le stéarate de magnésium et l’amidon gélatinisé sont utilisés comme substances auxiliaires. La suspension de loratadine est composée de 1 mg, parmi les excipients: sucre blanc, glycérol concentré, stéarate de magnésium, citrate de sodium dihydraté, eau purifiée, polysorbate 80, Avitzel RC 591 FMC, citrate de sodium dihydraté, arôme de cerise sauvage, monohydrate d'acide citrique, propylène glycol, sodium benzoate.
Lire La Suite
Mexicor
Médicaments

Mexicor

Composition Une capsule contient la substance active: succinate d'oxyméthyléthylpyridine - 0, 1 g, ainsi que des substances auxiliaires - acide succinique, sucre du lait, amidon de pomme de terre et stéarate de magnésium. Dans 2 ml, les ampoules contiennent 100 mg de succinate d’oxyméthyléthylpyridine, du Trilon B et de l’eau pour injection. Forme de libération Le médicament est présenté dans des gélules de 0,1 g de substance active et de 2 ml d’ampoules contenant 50 mg / ml de composant principal.
Lire La Suite